Retour aux conseils mécaniques < Modèle de camion < Camion américain


Les camions américains

Le réseau auto-routier américain hors normes

Aux états-Unis le camion est roi. L’infrastructure routière est gigantesque.Avec plus de 70 000 km d’autoroute et plus de 6 millions de km de routes secondaires, le réseau autoroutier américain est incontestablement le plus long du monde. Pour avoir une idée du gigantisme autoroutier américain, il faut savoir que certaines autoroutes urbaines comptent plus de dix voies et certains tronçons de Highway peuvent mesurer plus de cent mètres de large. Les régions les plus densément peuplées comme l’Est et l’Ouest bénéficient d’autoroutes inter-états (Interstates Highways). Rien à voir avec le maillage autoroutier français et européen. Nous sommes aux Etats-Unis avec d’autres dimensions. 9 600 000 Km2, 12 000 km de frontière terrestre. En comparaison ,par exemples, les états de l’Alaska et du Texas sont plus grands que la France. Les États-Unis s’étendent sur 4 fuseaux horaires, 4500 km séparent la côte Ouest de la côte Est et 2500 km représente la distance du Canada au Mexique. On voit donc le gigantisme du pays, sa formidable densité autoroutière et l’absolu nécessité pour le transport routier américain de pouvoir compter sur des poids lourds robustes et fiables capables d’ « avaler » des milliers de km. Les poids lourds américains sont taillés pour relever le défi du transport longue distance. Ils sont résistants, solides,capables de transporter des charges énormes sur des distances considérables.

camion-americain-logo

Les Etats-Unis reste le pays de référence des camions américains. Les marques américaines de camions célèbres sont nombreuses :

Kenworth, Général motors, Cormach, Peterbilt, Freightliner… Mais le constructeur le plus mythique de camions américains est incontestablement la marque Mack : « Mack Truck »

Le mythe Mack

Au tout début du XXème siècle, le camion n’existait pas vraiment. Le transport de marchandises sur la route s’effectuait sur des voitures aux structures renforcées pour transporter de lourdes charges. Jack Mack né en 1864 d’une famille de Pennsylvanie d’origine allemande allait révolutionner le transport des marchandises sur route. Avec son frère Auguste Mack, ils commencent par dépanner toutes sortes de véhicules.

De naturel ingénieux, ils commencent à expérimenter des véhicules à moteur pour transporter des personnes. C’est ainsi qu’après de nombreuses années d’expérimentation, ils créent le premier autobus pouvant transporter une vingtaine de personnes. Question motorisation, cet autobus était doté d’un moteur à essence de 4 cylindres de 20 chevaux de conception Mack, à 3 vitesses et pouvant atteindre la vitesse de 32 KM/H. Cet autobus fut un succès reproduit a plus de 150 exemplaires. Bientôt l’entreprise Mack devint une entreprise familiale avec l’arrivée au capital et dans l’entreprise de camions Mack Brothers Company. Très tôt l’entreprise Mack a compris qu’il fallait fabriquer des camions sur mesure avec des pièces solides faites pour durer. Jack Mack a rapidement conçu des camions avec les sièges au dessus du moteur. Sa cadence de production a très vite nécessité l’apport de fonds importants amenant la société Mack à évoluer, à fusionner pour former la société Motor Company.

En 1914 et 1915 , les séries AB et AC avec Jusqu’à 7 tonnes de charge produisirent plus de 40 000 camions par série. Un vrai succès pour les entreprises américaines. mack-ac

Mais la réputation de Mack se développa surtout au cours de la première guerre mondiale avec l’entrée en guerre des Etats-Unis et l’apparition en Europe et notamment en France des fameux Mack AC. Ce camion de plus de 6 tonnes était surnommé « Le Bulldog ». Camion extrêmement résistant qui donnera naissance au logo de la marque en 1922.

Entre 1927 et 1941 le modèle B produit à plus de 15 000 exemplaires inonda le marché. D’autre modèles suivirent les Mack E de 6 Tonnes de charge et les Tracteurs EQ pouvant transporter de 10 à 12 tonnes.

Pendant la seconde guerre mondiale, l’armée américaine utilisa le fournisseur Mack pour ses porteurs, porte-chars, dépanneuse, transport de matériel.Les Mack NO-6 et Mack NR font la preuve de leur robustesse et de leur adaptation aux terrains de guerre.

En 1959, la série G possédant une cabine avancée en aluminium avec des moteurs Mack ou Cummins font la légende de la Marque sur la côte ouest et particulièrement sur la Pacific Coast Highway ( Hwy 1) qui longe la côte ouest des états unis du nord du pays à la frontière mexicaine en longeant l’Océan Pacifique. Mais d’autres célèbres routes comme le route 66 qui s’étire sur plus de 3300Kms entre Chicago et Los Angeles, la Higway 120 traversant le parc national du Yosémite sont autant de terrains de jeux pour ces monstres « roulants des mécaniques ».

En 1969, un nouveau moteur diesel le maxidyne à puissance constante révolutionna le marché des poids lourds avec notamment sa transmission à triple arbre à cames Maxitorque.

En 1979, Renault entre dans le capital De Mack puis le groupe Renault VI/Mack est racheté par Volvo AB et Renault a maintenu 20% des parts de Volvo Ab, ce qui en fait un actionnaire incontournable.

En 1999, un nouveau tracteur aérodynamique pour les longues distances est crée, le Mack vision. Ces modèles grandes distances sont crées à Dublin dans l’état américain de Virginie.

En 2001, pour les travaux de chantier, le granite est crée, les modèles RD, RB, LE, DM, et MR sortent de l’usine de Macungle située près d’Allentown en Pennsylvannie. Le siège social de Mack Trucks est maintenant situé à Greensboro dans l’état de Caroline du Nord.

Des Camions américains « roulant des mécaniques ».

En France la longueur maximale d’un porteur ou tracteur est de 12m, dans le cas de véhicule articulé porteur plus remorque, la longueur maximale autorisée est portée à 18M75. Un projet mais qui n’est pas encore autorisé en France pour les véhicules articulés (EMS /European Modular system ) pourrait faire passer la longueur maxi à 25M25.

En France depuis le 1er Janvier 2013, le poids total roulant autorisé est fixé à 44 tonnes si l’ensemble roulant comporte plus de 4 essieux.

Aux Etats-Unis, pour conduire un véhicule poids lourds, les évaluations médicales sont plus fréquentes. Tous les 5 ans, les conducteurs doivent se plier aux examens médicaux. Les examens médicaux doivent être réalisés tous les 5 ans de l’âge de 20 ans à 45 ans, puis tous les 3 ans de 48 ans à 65 ans puis tous les ans après 65 ans.

Aux Etats-Unis, la réglementation américaine maintient la limite de 11 heures quotidienne mais repos obligatoire de 30 minutes après 8 heures consécutives de conduite. Le maximum d’heures hebdomadaire de conduite est de 70 heures.

Les VIT (Very Important Truck) de la marque américaine Kenworth propose dès 1976 des tracteurs long parcours, à toit surélevé avec cabine couchette haut de gamme. Le T600 et le T400 et T800 beaucoup plus aérodynamiques consomment 20% de moins. Certains camions américains, véritable « Road Train » (TRAIN ROUTIER) peuvent atteindre 45 mètres de convoi.

Question conduite, vous savez bien, en tant que conducteur chevronné, qu’un ensemble de remorques routières à un ou plusieurs essieux ne reste pas dans les traces du véhicule tracteur. Plus la remorque est éloignée du tracteur, plus elle a tendance à avoir une courbe plus courte dans les virages. Les essieux directeurs peuvent modifier encore les trajectoires. Même aux Etats-Unis ces convois hors normes doivent circuler hors agglomération et sous certains conditions. Ce genre de méga-camion peut tracter jusqu’à 60 tonnes. La communauté européenne réfléchit à la possibilité de pouvoir faire circuler des convois exceptionnels. Mais nos routes ou autoroutes n’ont pas le dimensionnement des Highways américaines…

Le Truck Art

Les Truckers américains ont la particularité de conserver une bonne dizaine d’années leurs camions avec lesquels ils parcourent en moyenne 150 à 200 000 km par an. Beaucoup de ces chauffeurs de camions américains vivent dans leur camion au tracteur à long capot. Tous les chauffeurs de poids lourds du monde ont envie d’être bien dans leur camion. C’est votre outil de travail mais aussi votre maison. Aux Etats-Unis, au Canada, les Truckers personnalisent leurs camions. Ils ont recours aux pièces en chrome, inox, aluminium, titane. Ils utilisent tous les possibilités de la peinture à l’aérographe.

Le Tuning européen se nomme en Amérique du Nord « Truck Art » Les marques comme Peterbilt, Mack, Ford, GMC Trucks, Western Star, Kenworth pour ne citer que les plus connues favorisent ces possibilités graphiques, esthétiques de décoration et d ’aménagement de ces monstres de la route. Le camion américain bien souvent est impressionnant par son esthétique rutilante et par ses capacités de motorisations hors normes. Les propriétaires de ces camions ont une véritable philosophie de vie reposant sur le plaisir de conduire. La route est une forme de religion. Il faut de nombreux jours voire plusieurs semaines pour traverser le pays d’Est en Ouest, alors autant être bien dans sa maison roulante.tuning

Le camion américain se distingue des camions européens par son capot énorme , proéminent souvent décoré ou peint avec des motifs aux couleurs vives et rutilantes rappelant de façon ostentatoire les mythes et symboles de l’ Amérique.Il n’est pas rare de voir sur les capots de ces montres la statue de la liberté, Marilyn Monroe, des cows boys…La cabine est personnalisée avec des intérieurs en bois,en alu…mais avec toute la technologie de communication entre routiers, GPS, radio, CB, télévision... Les jantes, capots calandres, pots d’échappements en inox sont bardés de chrome, les phares additionnels ajoutent de la puissance de feux à l’ensemble. Ne parlons pas des klaxons pneumatiques imposant le respect.

Impressionnant c’est le mot qui peut caractériser le camion américain.

Ce soin particulier apporté à ces lourds engins puissamment motorisés contribue à entretenir la légende de ces énormes trucks qui défilent sur les interminables Highways américaines.

La légende n’a pas fini d’étinceler dans les chromes des camions américains….


Vous ne trouvez pas votre pièce ?