Retour aux conseils mécaniques < Modèle de camion < Camion porteur


En matière de camions, les fabricants rivalisent d’ardeur et d’ingéniosité pour s’attirer les faveurs des consommateurs. Chaque type de camion étant destiné à réaliser une tâche précise et catégorisée, ceux dits porteurs n’échappent pas à cette règle. Il en existe de plusieurs genres, de marques différentes, mais réalisant des tâches tout à fait similaires. 

Qu’est-ce qu’un camion porteur ?

camion porteur

Un camion porteur est un véhicule qui a été fabriqué, ou qui a subi des modifications dans le but de transporter du matériel lourd sur son châssis. En d’autres termes, le camion porteur est différent du tracteur dans la mesure où, lui il ne traîne pas sa charge mais la supporte intégralement. Il s’agit donc d’un véhicule assez puissant, dont le poids est d’au moins 3,5 tonnes.

Dans sa constitution, un camion porteur comporte une cabine. La taille de celle-ci varie en fonction des modèles, du design et des marques. Le camion peut aussi contenir une couchette ou pas. Ceci étant, notons que la partie la plus importante sur un camion porteur, est le châssis. C’est sur cette partie du poids lourd que sont posées les charges. Il peut s’agir de conteneurs, de citernes et parfois de grues. Concernant le châssis, il faut dire qu’il s’adapte en fonction du type de marchandise à porter.

On mentionnera aussi les essieux qui sont disposés sous le camion dans une position transversale. Leur rôle est de permettre au camion de supporter le poids total de la charge. Chaque essieu peut supporter une charge limitée. Pour information, la charge maximale par essieu est de 13 tonnes. Un camion porteur peut avoir au maximum 4 essieux, ce qui porte la charge maximale à 52 tonnes.

En somme, on peut retenir qu’un camion porteur est un gros porteur dont le châssis ou la carrosserie est conçu pour recevoir des charges importantes. Les charges que le véhicule peut admettre sont de différentes natures. Il peut s’agir d’une benne, d’une grue, d’un conteneur ou encore d’une citerne.

Les équipements d’un camion porteur

Un camion porteur n’est pas un véhicule ordinaire. Pour le manœuvrer, il faut un permis de classe 3. En effet, en plus de la conduite du véhicule, il est indispensable d’en maîtriser les instruments secondaires. Ils sont disposés sur le camion dans le but d’en permettre un meilleur usage.

Il s’agit, entre autres, de la grue. Elle peut être placée soit à l’avant soit à l’arrière du véhicule. Le rôle d’une grue dans la manœuvre de ce type de camion, est de faciliter la charge et la décharge du châssis. Il convient de préciser ici qu’il s’agit d’une grue auxiliaire qu’il ne faut pas confondre avec celle embarquée sur les camions bennes ou les camions plateau. La grue d’un camion porteur est amovible, ce qui n’est pas tout à fait le cas des autres.

En plus de la grue, il y a le hayon. C’est un équipement qui joue un rôle similaire à celui de la grue. En effet, il sert à élever la charge en vue de la poser sur le châssis. Il fonctionne donc un peu comme un élévateur, mais il sert aussi à décharger le camion. Il est situé à l’arrière de la caisse, et permet de gagner en temps, en épargnant les mises à quai souvent nécessaires quand la charge à mettre sur le châssis est importante.

Carrosserie d’un camion porteur

La carrosserie d’un camion porteur se diversifie en fonction du type de transport. Ce qui signifie qu’un camion porteur peut transporter différents types de contenus. Il peut s’agir de produits destinés à l’alimentation (lait, denrées alimentaires périssables, huile…), de produits confinés dans des citernes, des matériels de travail ou de mobiliers comme dans le cas d’un déménagement. Dans chacun de ces cas, la carrosserie peut être différente, mais remplira la même fonction. Les camions porteurs sont conçus pour servir sur de courtes, moyennes et longues distances.

Quelques marques de camions porteurs

En Europe tout comme partout ailleurs dans le monde, plusieurs marques de camions se sont distinguées dans la fabrication de poids lourds porteurs. Ne serait-ce que sur le vieux continent, il en existe sept dont les noms sont bien connus. Il y a le français Renault, leader en France pour ce qui est de la fabrication de camion. Il y a aussi les allemands Mercedes-Benz Truck et MAN. A côté d’eux, les suédois Scania Truck et Volvo Truck ainsi que l’italien Iveco de même que le néerlandais DAF Trucks, se distinguent tout particulièrement.

DAF Trucks

Depuis 1928, DAF n’a pas cessé de convaincre les routiers par la qualité de ses camions porteurs. C’est en marge de cette dynamique que la marque a encore mis sur le marché, trois nouveaux poids lourds de la classe des porteurs pour une nouvelle fois imposer son image de marque. Il s’agit du DAF CF réputé polyvalent. En effet, ce camion peut servir dans le cadre de la distribution, tout comme dans celui du transport de matériels de construction. Arrive ensuite le DAF XF, plus adapté pour le transport routier et sur de longues distances. Enfin, il y a le DAF LF, un camion porteur truffé de technologies, selon le fabricant lui-même.

MAN Trucks

Le constructeur allemand s’évertue depuis 1758 pour s’imposer dans les domaines où le besoin de camion se fait sentir. Tout comme d’autres de ses compatriotes, ses produits ont servi dans le cadre de la seconde guerre mondiale, en raison de leur robustesse. C’est encore le cas aujourd’hui avec la mise sur le marché de camions porteurs de plus en plus puissants et imposants par leurs gabarits. On retrouve donc sur les routes le MAN TGX, un camion hautement performant et économique en matière de consommation de carburant. Il est conçu pour le transport sur longues distances. Il y a aussi le MAN TGS, réputé pour sa puissance. Le constructeur estime qu’il est le camion porteur des situations difficiles.


Vous ne trouvez pas votre pièce ?