Retour aux conseils mécaniques < Actualité automobile


Comment calculer la consommation de votre voiture ?

consommation-voiture

Que vous soyez professionnel de la route ou simple conducteur amateur, la consommation de votre voiture est une préoccupation majeure des automobilistes.

Selon une étude de l’INSEE, les ménages français consacrent un peu plus de 11% de leurs dépenses annuelles à l’automobile. Ces dépenses consacrées à l’automobile se ventilent de la manière suivante: achat du véhicule, entretien réparation, carburant, assurances, frais de péage, frais de parking, contrôle technique…Le budget automobile moyen est de l’ordre de 5883€ selon une enquête de l’ACA (Automobile Club Association), cette hausse est constante car tous les postes liés à l’automobile augmentent chaque année: carburant, assurances, péages, entretien… Les prix du carburant ont augmenté en hausse annuelle de 4,7% depuis 2002, ce qui en fait le plus gros poste de dépense.

Le budget consacré à l’automobile varie considérablement en fonction de la région française de résidence. Le budget automobile est le plus élevé dans la région Provence Alpes Côtes d’Azur car les postes de dépenses : assurances et achat reprise sont plus élevés qu’ailleurs. Les automobilistes d’île de France roulent moins que les autres (en moyenne 6000 Kms) mais le prix au kilomètre est plus cher (frais d’entretien frais de parking, frais d’assurances).

Comment calculer sa consommation d’essence ?

La méthode :

  • faire le plein
  • remettre à zéro le compteur journalier
  • refaire le plein puis notez le nombre de litres (A) puis notez le nombre de Kms parcourus depuis le dernier plein (B)
  • Le calcul simple consiste à multiplier le nombre de litres du deuxième plein X par 100 puis de diviser par le nombre de km parcourus.
  • Formule A (litres) X 100  

               ———— = consommation en litres pour 100km

                    B (kms)

Exemple 30 litres X 100

             ———————-= 8,57 litres pour 100 km

               350Km

  • Refaire ce calcul pendant 10 000 km pour avoir une idée de consommation moyenne plus précise. Plus le calcul de consommation représente un nombre de km important, plus le calcul sera fiable et proche de votre consommation réelle de carburant. Vous noterez un écart souvent important entre les chiffres de consommation annoncés par le constructeur et votre consommation réelle. La différence s’explique par les conditions de laboratoire des estimations de consommation des constructeurs.

Les paramètres qui modifient la consommation de carburant

  • La manière de conduire

-   garder une distance de sécurité avec les véhicules vous précédant: ce type de précaution évite de freiner et d’accélérer sans arrêt.

-   Anticiper les arrêts possibles (feux stop, rond point). Inutile d’aller trop vite si vous devez vous arrêter dans quelques dizaines de mètres.

-   Choisissez le bon rapport de vitesse de façon à ne pas trop consommer de carburant.

-   Soyez serein en conduisant, conduisez calmement sans énervement.

  • Utilisez le régulateur de vitesse notamment sur autoroute. Le régulateur de vitesse vous aidera à diminuer votre consommation de carburant en évitant les coups d’accélérateur.
  • Respectez les limitations de vitesse.
  • Ne roulez pas trop vite. Même si votre vitesse est inférieure à la limite maximale autorisée, en roulant un peu moins vite notamment sur autoroute vous consommerez moins.
  • N’utilisez la climatisation qu’en dernier recours. L’utilisation de la climatisation augmente en moyenne la consommation de carburant de 10%.
  • La conduite urbaine augmente la consommation de carburant en obligeant les nombreux changements de vitesse et donc les nombreuses variations du régime moteur.
  • Arrêtez le moteur dans les embouteillages. Certains moteurs sont équipés en série de la technologie "Stop and Start"  qui régule automatiquement ces arrêts moteur.
  • Evitez de transporter des charges sur le toit de votre voiture. Il vaut mieux tracter une petite remorque que transporter une valise de toit. L’aérodynamisme ou CX est considérablement modifié par le transport de marchandises sur le toit. La consommation de carburant sera donc plus élevée.
  • Vérifiez la pression des pneus. Des pneus sous gonflés, outre la dangerosité du sous gonflage, entraîne mécaniquement une surconsommation de carburant.
  • Pensez à faire changer ou nettoyer régulièrement le filtre à air.

Comment choisir un véhicule qui consomme moins ?

La consommation de carburant est directement liée au volume de la voiture et à son rapport poids/puissance. En effet , le moteur aura moins d’effort à fournir pour propulser un véhicule léger et compact qu’un véhicule plus lourd. Les constructeurs ont fait d’énormes progrès en ce qui concerne la consommation des véhicules. Certains modèles hybrides ou électriques sont très clairement économes mais leur coût d’achat est supérieur d’environ 20 à 30% aux modèles à essence ou diesel. La consommation de citadines compactes se situe dans une fourchette de consommation de 3l à 4 l/100km; La volonté gouvernementale pour des raisons environnementales est de réduire l’écart entre le prix au litre de l’essence et le prix au litre du gazoil. Cet écart sera comblé dans les prochaines années. On note sur les tendances du marché automobile une désaffection des acheteurs pour les modèles diesel, auparavant beaucoup plus économiques que les modèles essence. La tendance risque de s’inverser très rapidement, les consommateurs anticipant dans leurs achats de véhicules neufs la future équité du prix de l’essence et du prix du diesel. L’achat d’une voiture à moteur Diesel n’est donc plus un choix aussi évident que par le passé.

De nouvelles normes environnementales changent la donne : Crit’air, réduction des cylindrées, compacité des voitures, contrôles techniques plus exigeants, volonté politique de renouvellement du parc automobile, modifications réglementaires et fiscales, prix à la revente, surcoût de certains modèles. Les critères à prendre en compte pour l’achat d’un véhicule économe sont nombreux et complexes et peuvent changer assez rapidement en fonction des aides gouvernementales et de nouvelles lois.

Mais considérer le seul critère de la consommation de carburant comme étant l’unique facteur à prendre en compte pour le budget automobile serait une grossière erreur. La consommation de carburant uniquement ne suffit pas pour évaluer le budget automobile, d’autres facteurs, nous l’avons vu, entrent en jeu : le prix d’achat, le coût d’entretien, les frais d’assurance, la décote, le nombre de km parcourus par année, la région et les aides de l’état.

Aides de l’Etat : Le point en 2018

Pour les voitures hybrides rechargeables, le bonus de l’Etat a été arrêté au 1ER Janvier 2018.

En revanche, l’attribution d’un bonus de 1000€ à 2000€ ( pour les ménages imposables) est possible sous condition de reprise d’un véhicule essence d’avant 1997 ou d’un véhicule diesel d’avant 2001 ou d’avant 2006 pour les ménages non imposables.

Les voitures électrique pour les particuliers peuvent bénéficier d’un bonus de 6000€ dans la mesure où ce montant n’excède pas 27% du coût de l’acquisition TTC.


Vous ne trouvez pas votre pièce ?