Retour aux conseils mécaniques < Modèle de camion < Camion de dépannage


Le camion de dépannage

camion de dépannage

Encore appelé dépanneuse, le camion de dépannage est différent en plusieurs points des autres types de poids lourds. Il est surtout utilisé dans des cas d’extrêmes urgences, comme pour une opération de secours. Il est également utilisé comme un moyen pour débarrasser la voie publique de quelque chose d’encombrant. Voici à peu près ce qu’il y a savoir au sujet de ces poids lourds.

Qu’est-ce qu’un camion de dépannage ?

Il s’agit d’un véhicule poids lourd, utilisé pour remorquer des véhicules de gabarit relativement inférieur en cas de panne. On les appelle aussi remorqueuse quand ils sont capables de rendre ce service. Les véhicules ainsi dépannés sont convoyés vers un garage dans le cas où la panne ne peut être prise en charge sur place. S’il s’agit d’un cas d’accident et que le véhicule est irrécupérable, il est acheminé vers une casse-auto.

Ceci étant, il faut bien comprendre qu’il faut d’abord solliciter la dépanneuse avant qu’elle ne vienne sur les lieux où elle sera utilisée. La demande peut être faite par le propriétaire du véhicule en question, par les autorités de la municipalité, par les forces de l’ordre ou par votre assureur automobile. C’est celui qui fait appel à la dépanneuse qui assure les frais de service. Dans le cas où votre véhicule aura été emmené à la fourrière, vous allez devoir payer une contravention pour le récupérer. Les camions de dépannage peuvent se présenter sous plusieurs formes. La plupart des modèles sont équipés soit d’un plateau en acier, des paniers ou d’une grue.

Quels sont les types de camions de dépannage ?

Il existe plusieurs types de camions de dépannage et ils ne jouent pas tous le même rôle. C’est donc à partir des objectifs d’usage qu’ils se distinguent les uns des autres.

Les dépanneuses de services

Ces dépanneuses sont déployées pour des raisons assez spécifiques. En effet, ce sont des véhicules qui se présentent sous la forme de pick-up. Elles peuvent selon les cas, servir au survoltage, ou à la livraison de fuel à une voiture en panne sèche sur la route. Elles peuvent aussi aider à sortir un véhicule de l’enlisement tout comme à aider à régler un problème de crevaison. Le déverrouillage de portières est un autre dans lequel il est possible d’en faire usage. Cela dit, ce type de camions dépanneurs est limité puisqu’il n’est pas capable d’effectuer des remorquages de véhicules.

Les dépanneuses lève-roue

Pour ce type de dépanneuse, il faut considérer tous les atouts de la dépanneuse de services et y ajouter la possibilité de remorquer. Mais il ne sera pas question de porter le véhicule en panne sur une quelconque plateforme. Cela se fait plutôt par traction ou par propulsion. Ce sont les roues motrices avant ou arrière du véhicule qui sont soulevées, afin de trainer celui-ci vers son point de chute.

Les camions à plateforme

Les dépanneuses de cette catégorie sont considérées comme fortement polyvalentes. Cela s’explique par le fait qu’elles peuvent, à elles seules, servir de dépanneuses de services, de dépanneuse dotée de système soulève-roue, en plus de pouvoir porter entièrement les véhicules en panne sur leur plateforme ; ce sont donc des dépanneuses un peu plus complètes que celles précédentes.

Les dépanneuses à remorque

Ces dépanneuses sont caractérisées par une grue. Elles sont souvent utilisées pour remorquer des véhicules mal stationnés ou en panne sur la route en les soulevant complètement du sol. Elles peuvent aussi aider à ramener sur la route un véhicule qui est sorti du décor et qui s’est enlisé dans la boue ou le sable.

Quelques modèles populaires

Camion de dépannage Iveco – Daily 70C18 Doppelkabine Schiebeplateau

Il s’agit d’un véhicule conçu selon la norme Euro6. Il fonctionne au diesel avec un moteur doté d’une puissance de 179 chevaux. Entre autres équipements que l’on peut y trouver, il y a la technologie ABS, l’Electronic Stability Program, ainsi qu’un filtre à particules. De même, il est équipé d’un verrouillage central ainsi que d’un dispositif pour le remorquage.

Camion de dépannage Nissan – Navara Abschleppwagen 4 X 4 Double Cap 2.3

Il est équipé de suspensions à air et à lame et sa boîte de vitesse est manuelle. Le véhicule est conçu selon la norme Euro5 et est équipé d’un moteur diesel d’une puissance de 190 chevaux. Parmi les fonctions embarquées, il y a l’ABS et le système de navigation. Au nombre des équipements, on peut compter le contrôle de la traction ainsi qu’un treuil à câble.

Camion de dépannage Mercedes-Benz-Arocs-4151

Ses transmissions sont de type automatique. C’est un poids lourd dont le moteur est capable de produire une puissance de 510 chevaux. Il fonctionne au diesel et a été conçu sous la norme Euro6. Il est aussi doté d’une grue, d’un chauffage auxiliaire et d’un filtre à particules. En ce qui concerne les technologies qu’il embarque, il y a l’ABS, l’Electronic Stability Program ainsi qu’un système de navigation.

Camion de dépannage Mitsubishi – Fuso Canter

Son moteur est d’une puissance de 129 kW soit 175 chevaux. Il fonctionne au diesel, et le véhicule est lui-même conçu sous la norme Euro6. Il embarque aussi la technologie ABS, un filtre à particule ainsi que l’Electronic Stability Program.

Camion de dépannage Peugeot - Boxer Abschleppwagen 435 verstärkt BlueHDi 160

Poids lourds, ce camion de dépannage est équipé de filtres à particules, de verrouillage central et d’une remorque. Au niveau des technologies, on mentionnera l’ABS ainsi que l’Electronic Stabilty Program. Pour ce qui est du moteur, il a une puissance de 160 chevaux et fonctionne au diesel. Les transmissions sont manuelles et l’ensemble du véhicule est sous la norme Euro6.

Camion de dépannage Citroen - Jumper Abschleppwagen35

Dotée de transmission manuelle, cette dépanneuse fonctionne au diesel. Son moteur dégage une puissance de 118 kW soit 160 chevaux. La dépanneuse est conçue sous la norme Euro6 et dispose de la technologie ABS, de l’Electronic Stability Program, d’une remorque, de filtres à particules ainsi que d’un verrouillage central.

Combien coûte un camion de dépannage ?

Pour acheter une dépanneuse toute neuve, il vous faut prévoir entre 120.000 et 300.000 euros. Cette marge de prix prend en compte les modèles et leurs années d’édition. Plus le modèle est ancien et moins il coûtera cher. Cette réalité s’applique aussi dans le cas d’un camion de dépannage de seconde main. Il faudra prendre en compte le niveau d’usage de la machine, le kilométrage et d’autres données comme le type de moteur. Pour un achat en occasion, il vous faut avoir entre 50.000 et 90.000 euros.

devis gratuit


Vous ne trouvez pas votre pièce ?